Bienvenue sur finality.ch

buildCe site est actuellement en construction.
N'hesitez pas a venir le visiter prochainement !



Notre site a été victime de nombreuses attaques qui ont détruit toutes les données.



Dossier exemplaire de l’État qui fait divorcer un couple pour économiser sur le dos de la femme...


DROIT  COMMUN


L'improbable s'est produit dans ce dossier, aucune instance n'est en mesure de le traiter sur les bases légales prévues par la constitution et tous les droits fondamentaux connus à ce jour. Notre Groupement sans imaginer en arriver là, avait prévu , si cette improbabilité se réalisait de créer cet Etat de droit qui ne peut naître que de la politique au travers d'un part,i qui hormis être un observateur des droits humains, devra établir un programme comblant les lacunes constatées tout au long de cette procédure. Les deux juges qui nous ont coatché nous avaient rendus attentifs, que si nous devions arriver à ce que ce dossier soit lu de tous, il était important de répéter que votre Groupement ne l'aurait pas fait, si la justice avait fait son travail, même en toute dernière instance.                      Nos bénévoles sont des personnes formidables ils ont enquêté sur ce que demande le peuple à un parti politique.

L'idée de créer un parti looby du peuple, n'est plus à démontrer, mais il fallait encore que nos citoyens s'expriment sur le programme politique que doit proposer un parti démocrate. Nous mettons en ligne sans corrections,  les suggestions au fur et à mesure qu'elles ont été explicitées, par nos interlocuteurs. La réforme du pouvoir judiciaire demandée suite  à son  fonctionnement inexpliqué dans ce dossier, est décidé par l'ensemble de nos bénévoles dont quelques uns se chargeront de suggérer une modification qui sera prise en compte dans l'élaboration de Droit commun, il n'y aura donc pas de réflexion concernant le pouvoir judiciaire, dans ce message.

 1    Je suis d'accord de soutenir ce parti, même si nous allons être affublés de populisme, ce qui veut dire s'occuper du peuple, quoi de mieux pour une démocratie? Nous voulons un service public qui ne nous vende pas au privé, mais qui est formé de moins de chefs et qui sait faire des économies, postes superfétatoires et placcards ne doivent plus exister.

2     Des commissions de contrôles citoyennes exemptes d'intérêts privés, dans tous les secteurs où le peuple le demande, elles seront chargées d'éliminer les doublons, les postes inactifs tels les placards, fera des propositions pour faire des économies aux administrations, qui sont la propriété du peuple.

3     Nous remettrons en service les formules de politesse, telles que Madame ou Monsieur. Nous demanderons que les citoyens soient accueillis dans les administrations et non à peine tolérés comme le ressentent certains qui sortent  de quelques bureaux.

4    Il ne faut pas oublier que si une décision a été prise de créer un parti, c'est à cause du déficit démocratique que génèrent ces procédures qu'aucune autorité judiciaire n'est en mesure de réguler la capilotade, c'est évident qu'une réforme de la justice doit avoir une bonne place dans Droit commun.

5     Un contrôle des partenariats publics privés, ces concepts devront dorénavant être avalisé par le peuple, comme toute vente aux étrangers du patrimoine appartenant au peuple. L'acquisition sera d'une durée déterminée. Il est inadmissible que les peuples soient expropriés de leurs biens.

6    Au vu de ce que nous avons vu dans cette procédure, nous pouvons dire que le peuple et ceux qu'il élit n'ont pas la même vision de la démocratie et d'un Etat de droit,  au point que le mensonge est ressenti comme patent, nous ne pouvons pas continuer de la sorte, nous collaborerons avec les autres partis pour s'entendre sur la définittion de ces termes.

7    Je crois que vous avez raison, le peuple n'est plus prêt à élire, sans qu'il se fasse une idée du programme que va développer un parti, et l'ensemble de la politique.

8    Le mensonge, comme partout ne doit pas avoir pignon sur rue en politique et chaque citoyen doit pouvoir demander la destitution pour juste motif, de ceux qui s'y adonnent. on ne ment pas au peuple.

9    Ce dossier prouve que la société suisse et européenne a besoin d'un parti qui la défende, mais aussi les personnes vulnérables, les malades psychiatriques, les internés administratifs ou pour toutes autres raisons, les suicides assistés et tout ce qui pourraient aussi être l'enjeu du motif égoïste, cette formation ne doit pas faire confiance à l'auto- contrôle.

 10    Je suis très favorable à des commissions citoyenne exempte de dépendance à un parti ou de tout autre corpuscule coruscant, sectes etc. Cette commission devra être composée d'au moins neuf personnes élues  lors du premier scrutin de l'année, tous les quatre ans  la commission sera renouvelée. Chaque membre  sera rémunéré à la hauteur de Frs.-7000/mois pour temps plein, les déplacements éventuels seront en sus, l'Etat cantonal mettra à disposition les locaux adéquats sans surveillance électronique.

11    Immigration: Les pays industrialisés ont fait le plein d'immigrés à la mesure de leurs capacités d'accueil, personne n'a le droit de leurs en imposer d'avantage. Droit Commun est favorable à ce que les populations en détresse soient aidées dans leurs pays quand cela est possible, quand le pays est en guerre, ces populations doivent être acheminées dans des pays à faible concentration humaine souvent pauvres elles aussi et avec l'accord des autochtones,  ces immigrants pourront s'installer,  l'armée acheminera les vivres et contrôlera l'équité de la ditribution, les ONG apprendront à ces malheureureux à construire, à cultiver à vivre, cette expérience devra être à but écologique dans la sauvegarde de la planète, ce sera l'occasion d'utiltiser l'industrialisation pour un besoin réel et non à but de rentabilité, ce que veut la croissance à tout prix. Les discours occidentaux veulent protéger l'environnement, ce sera l'occasion de mettre en oeuvre cette velléité. Les réfugiés économiques qui font du bénévolat dans notre groupe, nous le disent régulièrement, nous voulons du travail pour manger et pas des robots qui font le travail à notre place et qui ne nous donne rien à manger et nous coûtent chers. Il faudra bien réfléchir et ne pas super industrialiser des peuples qui ne le demandent pas, l'accès à l'eau, à l' hygiène,  savon, dentifrice, shampooing, écoles, hôpitaux, dispensaires médicaments, sans surconsommation, chauffages solaires, mais de grâce ne leur imposons pas par appât du gain un modèle que l'on réfute aujourd'hui chez nous, parce que néfaste pour notre environnement. Les 6 milliards que la Suisse consacre à la coopération sans grande probation, utilisés différemment devraient être tout bénéfice pour des milliers d'immigrés, mais aussi pour ceux qui les accueillent. Dans l'immédiat, les passeurs n'auront plus de travail et à terme les pays occidentaux pourront interdire la mendicité. Un bénévole nous disait qu'il connaît un, pays grand comme deux fois et demi la France, peuplé par un million d'habitants. Cet exemple n'est pas représentatif, car ce pays est un pays de froid, mais quand même, si quelques uns de nos congénères étaient acceptés et s'engagent à s'intégrer dans le but de vivre dans ces contrées et de contribuer à son bon fonctionnement,  cela pourrait être un enrichissement pour ce pays. Combien de pays seraient disponibles pour cette vision de l'immigration?  Il n'est pas dans l'objectif de faire des ghettos ou des mégapoles, ni de centrer  communautarismes religieux politiques ou autres, ce sera aux communautés internationales et aux ONG, à mettre en place un fil conducteur. Il nous paraît intéressant de creuser l'idée, dans différentes régions du globe.

12    Je dis oui à Droit commun pour autant qu'il renforce le droit du peuple, cela pourrait se concrétiser par la chambre des cantons inchangée, le conseil national à cent membres représentants les partis et les lobbys comme actuellement et la chambre du peuple de cent membres issus de la classe citoyenne hors partis et lobbys.

13    Une chose est certaine, réformer les institutions est indispensable.

14    Les énergies fossiles devront à terme rapproché, être abandonnées. Vive l'énergie solaire.

15    Ce parti dira oui aux véhicules électriques à conditions que l'on ne nous dise pas un jour qu'il faut des centrales nucléaires pour alimenter les batteries.

16    Par votations les citoyens pourront se prononcer sur la présence des loups dans nos montagnes et campagnes tout en sachant qu'une meute, c'est déjà trois loups et qu'il lui faut au minimum deux cents km carrés pour son épanouissement.

17   Dans une démocratie, l'Etat est  responsable à ce que chacun d'entre nous ait le minimum vital et dans un pays où il y a autant de multi- millionnaires et milliardaires, le fruit du travail doit atteindre les frs.4000/mois en Suisse avec un loyer ne dépassant pas frs. 1500/mois. L'etat doit s'assurer que chacun ait à manger, sans travail, les chômeurs auront aussi ce salaire, Droit commun mettra en place un système efficace contre la fraude.

18    Ce parti sera ferme sur à salaire égal entre femmes et hommes.

19    Droit commun est favorable à toute décentralisation du pouvoir, pour cette raison il dira oui au fédéralisme, il se prononcera contre la fusion des communes que les Etats cantonaux ne cessent de vouloir, les communes sont assez grandes pour collaborer entre elles, quand elles le souhaitent. Les cantons aideront aux maintien des communes et celles qui ont fusionné pourront se rétracter, quand elles se sont rendus compte de ce qu'elles ont perdu.

20    Ce parti devra tout mettre en oeuvre pour qu'un maximum de personnes se prononcent sur la démocratie.

21    Ce parti devra vouloir une caisse maladie par canton gérée par l'Etat et supervisées par des citoyens indépendants, il y a des intelligences qui ne font pas de politique et tout à fait capables de fonctionner dans ce but. Elles calculeront avec exactitude le montant des primes que devra s'acquitter chaque assuré avec quelques soins dentaires de base inclus.

22    Une démocratie doit s'améliorer sans cesse en faveur du peuple, Droit commun mettra en place un système plus attractif pour que les citoyens s'expriment, moins de signatures pour le dépôt d'une revendication, suggestion etc. ce n'est pas parce que le pays a d'avantage d'habitant qu'il faut doubler les signatures pour excercer ses droits civics, au contraire l'évolution démocratique doit alléger les contraintes.

23    Je dis oui à Droit commun, mais il faut qu'il organise une banque d'Etat, qui prête à la classe moyenne sans faire un grand profit sur son dos, cette banque sera supervisée par des professionnels de la finance qui devront témoigner de leur indépendance politique, philosphyque etc.

24     C'est vrai les frais bancaires explosent, et elles ne prêtent plus à la classe moyenne, une banque d'Etat est une bonne chose, si elle est cotrôlée par les citoyens.

25    Ce dossier qui a poussé la classe moyenne à dire stop, a révélé des écoutes téléphoniques illégales et des effets collatéraux inacceptables dans un Etat de droit, ce parti devra instaurer un système pour que ces écoutes visent bien les suspects et non des justiciables qui demandent que la constitution soit respectée dans les tribunaux. Nous demandons que l'Etat suisse n'intervienne pas auprès de notre serveur pour le dissuader de nous publier.

26    Ce parti doit aussi protéger les citoyens qui ne veulent pas être suivis à la trace par les Etats et qui n'ont pas à savoir quand je mange une glace, alors oui au cash. Non aux radards qui flaschent tous les véhicules, d'accord, seulement ceux qui dépassent la vitesse autorisée sur le tronçon.   

27    Il faut que ce parti mette un terme à la double nationalité qui permet à un condamné pour meurtre, de se réfugier dans son premier pays et  ne pas assumer sa peine.

28    Droit commun doit renoncer au double mandat et limiter à deux législatures les mandats législatifs et exécutifs cantonaux et fédéraux. En démocratie s'occuper du peuple ne doit pas être une profession. Nous attendons un débat sur la démocratie et les drois humains.

29    En démocratie d'après nos bénévoles le professionnalisme politique, n'a pas sa place, seul un tournus est approprié, cela fait partie de l'évolution de la démocratie.

30    Les réserves d'or seront rapatriées.

31    Les loyers baissent , merci, mais ce ne sera pas aux locataires à quémender cette baisse, Droit commun voudra qu'elle se fasse d'office, afin d'éviter des représailles sur ceux qui demandent cette baisse, la loi protège, elle protège aussi les personnes au discernement aboli...

32    L'Etat doit protéger le peuple en toutes circonstances; une lettre recommandée perdue ou non acheminée, son expéditeur sera dédommagé d'une base de frs. 100 000 et le montant perdu à cause de ce changement d'orientation, sera intégralement restitué par l'Etat cantonal, dans le mois qui suivra la perte. Si en cours il y a décès les héritiers encaisseront le total de la somme, sans discussion ou recours possible.

33    Marre de la désinformation, avant une votation pour influencer le peuple, ou pour ne pas dire la vérité sur la réalité de la situation, ce parti ne voudra plus de ces insinuations que le peuple ne peut contrôler.

34    Quand 800 000 morts se suicide dans le monde, quand ce procédé est la première cause de mortalité chez les jeunes, Droit commun ne restera pas insensible, nos bénévoles veulent savoir pouquoi et ils enquêtent.

35    Les paysans suisses ont de l'avenir dans le vrai bio, avec des exploitations à tailles humaines les exportations seront à la hauteur de la qualité certifiée et contrôlée, ils ouvriront leurs fermes aux citadins, qui pourront récolter les légumes, apprendre à les cultiver, la vente à la ferme à un avenir, les consommateurs leurs font confiance, ils contribueront au besoin de rapprochement de l'être humain et de la nature. Ils renonceront à décorner les bovins. oui nous savons que tout se paie.

36    Pensez-vous qu'il y a entente cartéllaire entre juges et avocats; quand autant réfutent un mandat?

36    Savez-vous pourquoi les membres de mon association ont renoncé à se rendre aux urnes? le doute sur la fiabilité des résultats en est la cause, ainsi que le manque de confidentialité, le vote par correspondance est pratique, mais nous ne savons pas comment ces enveloppes sont dépouillées. Droit commun doit rassurer les électeurs avant de les fustiger parce qu'ils ne se rendent pas aux urnes. Droit commun propose la transparence de toutes les urnes, surveillées en permanence par des caméras avec un système informatic qui comptabilise chaque bulletin, les scrutateurs seront observés par des caméras, le recomptage sera d'office par la classe citoyenne toujours sous caméras, si il y a une différence entre les entrées que l'informatique a mis en exergue et le comptage manuel. Les enveloppes seront ouvertes, les feuilles de transmission seront immédiatement retirées par un scrutateur, les autres officiants ne devront pas connaître qui a voté quoi, le vote électonique doit aussi représenter la sécurité, nos techniciens s'y emploient.

37    J'aimerais que ce parti n'oublie pas le travail effectué par les bénévoles du nord, qui ont sondé des familles dont les deux parents sont avec les enfants en temps égal et qui ont déclaré dans vingt-six cas que l'enfant appelait sa maman en situation de maladie ou de grosse fatigue, dans quatre cas, le père était sollicité, nous pensons alors qu'un père homme et une mère femme sont salutaire au bien de l'enfant, je demande que Droit commun suive ces préceptes.

38    Le dossier judiciaire cité plus haut a ébranlé nos consciences, nous doutons de tout, partout où le motif égoïste est possible par cupidité, la vente de nos données, tous ces gardes fou ignorés, ces représailles illégales, ces plaintes pertinentes déclarées irrecevables etc. Qui défend la classe moyenne? Si un nouveau parti est la solution alors allons-y, qu'il respecte le peuple et les lois, vive la démocratie.

Notre commission termine ce message en réitérant ce qu'elle a dit en haut de page. Nous avons saisi toutes les instances judiciaires à disposition, aucune ne s'est donné les moyens d'appliquer le droit et les lois en vigueur. Comme nous disons que nous n'acceptons pas l'abus de faiblesse et qu'une Cour de justice civile initie une procédure unilatérale en divorce, pour motif égoïste, sans avoir été sollicitée par l'un ou l'autre des époux, qu'un juge décide que c'est celui du couple qui ne se souvient pas qu'il est marié décrète que l'autre doit divorcer, qu'un contrat de mariage qui se modifie par un divorce, ne soit pas signé par les deux époux, nous ne voyons pas d'autres solutions que le net, ce que sincèrement nous regrettons. Nous demandons à ne pas être attaqués, la vérité est parfois difficile à admettre et peut pousser à la vengeance, ce dont nous nous sommes abstenus.

Les pièces mises en lignes sont publiques , toutefois, nous avons nos valeurs et ne publions pas les noms des courriers des lecteurs etc. Si ils veulent y figurer, ils peuvent nous le faire savoir sur -----------------

       


Vous trouverez les informations principales sur 

https://www.facebook.com/groups/Guillaume.Tell/?fref=ts